Crème fraîche et huile d'olive

Poulet à la vanille – des saveurs réunionnaises

Carri de poulet à la vanille

Recette, Voyages | mars 31, 2016 | By

Vanille : un mot qui a toujours évoqué chez moi la panique, j’ai tout un historique de réactions d’intolérance à des desserts à la vanille. Plaques, rougeurs, démangeaisons, vomissements… à l’opposé de l’univers doux et cocoonant qu’évoque cette épice.

Quelques accidents les dernières années m’ont fait réaliser que mon intolérance s’estompait, et arrivée à l’île de la Réunion je me suis dit qu’il fallait vérifier avec une thérapie de choc, histoire de savoir d’emblée si j’allais survivre à mon séjour… la cuisine locale use et abuse de cette épice, en sucré comme en salé. Sur des desserts, des crèmes mais aussi des poissons, des grillades, c’est un élément incontournable du rhum arrangé !

La production de la Réunion se situe sur un créneau haut de gamme qui vaut à la vanille bourbon (la Réunion s’appelait autrefois l’Ile Bourbon) une renommée mondiale.

Dès le premier jour, j’ai risqué d’emblée le tout pour le tout en commandant un carri poulet à la vanille.

Les carris sont la spécialité locale. Il s’agit de poissons ou viandes mijotées en sauce, comme les currys. Sauf que, contrairement au curry, le piquant est servi à part et se rajoute dans l’assiette de façon individuelle selon les goûts.

Les carris sont servis avec du riz blanc, sur lequel se rajoute « le grain », généralement lentilles ou haricots rouges par-dessus lesquels on dépose la viande ou poisson mijoté.

J’ai trouvé la personnalisation du niveau d’épicé géniale, car c’est un plat convivial, conçu pour le partage qu’on adapte selon sa tolérance et envies. Les « rougails », terminologie locale pour désigner les mélanges contenant du piment fort, sont servis dans des petits bols et se composent de piments oiseaux mélangés à des crudités ou des légumes. Les plus courant sont des mélanges de piment et tomate ou concombre, « rougail tomate » ou « rougail concombre » mais ils sont déclinés avec de la mangue, de l’avocat ou encore du beurre de cacahuètes. Ces adjonctions épicées relèvent et apportent un plus de saveur indéniable au mélange un peu fade du riz blanc et du grain cuisiné à l’eau.

La cuisine réunionnaise

Le riz, le grain et le rougail. 

20160331_161934De retour à Paris j’ai évidemment essayé de reproduire la recette, avec de la poudre de vanille rapportée de l’île. Pour les sauces, on préfère la gousse de vanille broyée aux gousses de vanille qui ont un goût plus prononcé et peuvent, si on a la main un peu lourde, vite devenir écœurantes.
Si vous n’en avez pas, mélangez le contenu d’une gousse de vanille à votre sauce, sans laisser la gousse mariner, ça devrait suffire pour équilibrer le goût. 

 

Carri de poulet à la vanille
Serves 4
Un plat réunionnais de poulet relevé par la vanille
Write a review
Print
Ingredients
  1. - 1 poulet en morceaux ou 4 cuisses de poulet ou 8 pilons de poulet
  2. - 2 oignons
  3. - 3 gousses d'ail
  4. - 1 cuillère à café de vanille en poudre
  5. - 2 cuillères à soupe de miel
  6. - 1 cuillère à soupe d'huile (neutre)
  7. - 2 cuillères à café de curcuma
  8. - 2 branches de thym
  9. - 15 cl de vin blanc sec
  10. - 15 cl de bouillon de volaille
  11. - 15 cl de crème fraîche liquide
  12. - 1 gousse de vanille
  13. - sel
  14. - poivre
Instructions
  1. Idéalement la veille, mais quelques heures avant font aussi l’affaire, faites mariner les morceaux de poulet avec le miel et la vanille. Mélangez miel, vanille et huile neutre, entaillez votre poulez avec un couteau et badigeonnez le tout. Laissez reposer le plus longtemps possible avant cuisson.
  2. Dans une cocotte, faites dorer les morceaux de poulet dans l'huile à feu moyen puis réservez.
  3. Hachez les oignons et l'ail et faites les fondre dans la cocotte. Rajoutez le poulet, saupoudrez de curcuma, thym, rajoutez le vin blanc, laissez chauffer jusqu’à ébullition, puis rajoutez le bouillon de volaille et sal pimentez.
  4. Faites cuire à couvert et à petit feu environ 25 min en remuant de temps en temps.
  5. Ajoutez la crème et les graines de la gousse de vanille (ou si vous avez la gousse de vanille broyée en poudre) et finissez la cuisson environ 5 min.
  6. Le temps de cuisson varie un peu en fonction de la quantité de poulet et les morceaux choisis, Les pilons irons plus vite que les cuisses.
  7. Nous n’avions pas assez faim pour faire riz et grain, et nous avons opté pour une quantité homéopathique de riz basmati, mais vous pouvez adapter la quantité en fonction de votre appétit et de la quantité de convives.
  8. Bon appétit !
Crème fraîche et huile d'olive http://www.cremefraiche-huiledolive.fr/
20160331_122225

Marinez le poulet. 

20160331_130146

Faitez dorer le poulet à la cocotte. 20160331_141908

Le produit fini !