Crème fraîche et huile d'olive

La salade parfaite

Salade fraises asperges et chèvre

Recette, Voyages | juillet 20, 2016 | By

Aujourd’hui j’aimerai vous parler salade. Je ne sais pas pour vous, mais personnellement par plus de 30ºC l’idée de macérer à proximité des feux et du four devient simplement insurmontable.

Il me faut du frais, du cru, du bon et du vite fait… j’ai trop d’apéros en vue pour passer la journée en cuisine !

A l’évocation du mot salade l’imaginaire de chacun peut faire accourir une image différente. De la pauvre feuille de laitue iceberg, blanchâtre, triste et esseulée au milieu d’une assiette, au véritable festin bouche-artères paré de quelques feuilles vertes pour masquer son indécence, l’éventail est très large.

J’ai découvert ce printemps la salade parfaite dont l’image se superpose désormais à toutes les autres dès que j’imagine une salade

Au mois d’avril, avons rendu visite à un vieil ami à Budapest. Un weekend drôle et déjanté dans une ville à voir absolument, de préférence de la main de locaux pour mieux en comprendre le fonctionnement et les particularités.

Nous avons eu la chance d’être initiés à la cuisine locale. J’ai notamment découvert le porc mangalitza, une espèce locale de cochon laineux et frisé à la chair persillée qui était un vrai régal. Presque disparus pendant les années communistes, l’élevage de ces cochons revient en force en Hongrie. La viande du mangalitza est désormais revendiquée par la gastronomie locale comme LE produit du terroir, au même titre que le foie gras d’oie et du Tokaji, un vin blanc liquoreux qui se marie au canard avec la douceur soyeuse des meilleurs Monbazillac…

Je ne m’égare pas, loin de là : en dépit des excellents restos et des nombreuses découvertes gourmandes que nous avons fait à Budapest c’est une salade qui restera gravée dans ma mémoire comme la meilleure surprise du week-end !

Après une soirée un brin excessive, arrosée de Palinka (une eau de vie locale à base de prunes que je ne vous conseille pas) nous avons été dégorger nos pauvres petites cerveaux -amoindris par la cuite- aux thermes Széchenyi. L’eau ouvrant l’appétit, nous avons fini dans un petit resto de quartier.

En entrée,  les produits de saison simplement disposés sur l’assiette : salade d’asperges, chèvre et fraises.

Pour moi, un coup de foudre.Salade fraises asperges et chèvre

Une base de roquette et mâche, des asperges cuites, en morceaux, des fraises en quartiers, des petits morceaux de chèvre -friable et frais en bouche-, saupoudrée d’amandes effilées et grillées. Le tout relevé par un trait d’huile et de vinaigre balsamique. 

Rafraîchissant, croquant, délicieux. L’entrée parfaite ou le dîner frugal, prêt en 10mn.

Sophistiquée dans sa simplicité, étonnante, je n’ai cessé de faire et refaire cette recette depuis mon retour et je ne pouvais pas la garder pour moi.

Vous voulez essayer ?

Salade fraises et asperges
Write a review
Print
Ingredients
  1. 1 botte d'asperges vertes
  2. 1 caisson de fraises
  3. 1 petit fromage de chèvre fraible - type crottin de chavignol affiné
  4. 1 sachet de jeunes pousses, de mâche ou de roquette
  5. 1 poignée d'amandes effilées
Instructions
  1. Faites cuire vos asperges à la vapeur ou à l'eau, 7mn dans l'eau bouillante à la reprise du frémissement.
  2. Grillez les amandes effilées dans une poèle à sec sans matière grasse. Réservez dès qu'elles commencent à dorer.
  3. Lavez et coupez les fraises en quartiers.
  4. Coupez le fromage en dés.
  5. Passez les asperges cuites à l'eau froide, découpez en tronçons de 2/3cm.
  6. Mélangez le tout dans un bol, assaisonnez d'un trait de vinaigre balsamique et d'huile d'olive.
  7. Savourez !
Notes
  1. La recette sert pour un dîner pour 2 ou une entrée pour 4. A vous de voir avec qui vous la partagez...
Crème fraîche et huile d'olive http://www.cremefraiche-huiledolive.fr/
Salade fraises asperges et chèvre

Ma version est moins esthétique que l’hongroise, mais goûtez et vous m’en donnerez des nouvelles !

Comments

Be the first to comment.

Leave a Comment

You can use these HTML tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>